1. Je réserve ma croisiére pour seulement 50€ par pers.

2. Je recoit par mail et valide mon échéancié jusqu'à 10 fois sans frais.

3. Je pars en croisiére

* Réservez pour 50€ : acompte par passager à payer au moment de la réservation sous réserve, d’acceptation de l’échéancier par le client et de disponibilité à ce tarif au moment de la confirmation.Solde à régler au plus tard 65 jours avant le départ. Annulation sans frais additionnels jusqu'à 65 jours avant le départ.

* Paiement jusqu’à 10 fois sans frais : Une offre personnalisée d’échéancier sera faite en fonction de la date de départ, de la compagnie et des prestations. En cas de refus le client pourra sur simple demande récupérer son acompte de 50€ par personne et annuler sans frais sa réservation.

La Corse dans toute sa splendeur !

La Corse dans toute sa splendeur !

03/06/2020
La Corse dans toute sa splendeur !

La Corse a tellement à nous offrir. Que ce soit son Histoire, sa culture, ses traditons, mais aussi ses paysages variés, la Corse reste une escale incontournable lors d'une croisière en Méditerranée

 

Mille kilomètres d’une Corse dans une immense mer bleue

Avec ses 1.000 kilomètres de côtes, la Corse couvre presqu’un cinquième de l’entier périmètre côtier de la France. C’est encore un des points qui explique le charme des vacances en Corse : il n’y a aucun endroit de la Méditerranée, comme sur cette île, où il est possible de se trouver seuls, en plein mois d’août, sur une plage isolée. Cette plage peut être encastrée entre deux criques, surplombée par un grandiose paysage de montagnes, comme sur la côte occidentale de la Corse, ou bien peut donner sur de vastes golfes de sable fin.
Plusieurs compagnies opèrent des croisières en Méditerranée, et font escales dans plusieurs villes de Corse telles que Ajaccio, Bastia, Calvi, Porto Vecchio ou encore Propriano. Vous avez le choix entre Plein Cap Croisières, Cunard, Regent Seven Seas Cruises, mais aussi Cunard, ou encore Azamara Club Cruises.
Devant soi on trouve une mer qui passe du bleu foncé à l’indigo, au violet et à toutes les gammes de vert, jusqu’à la pureté cristalline des eaux, parmi les plus propres et les plus transparentes du monde. A cet inestimable atout touristique, on peut ajouter également un réseau de structures hôtelières très moderne et c’est ainsi une occasion exceptionnelle de pouvoir prendre un bain de lumière et de sérénité.
 

Plage tranquille en Corse, avec sable, et nature, eau cristalline, rochers

La tranquillité...

 

Cimes et forêts où le silence est roi

« Un peu des Alpes au milieu de la mer Tyrrhénienne ». C’est ainsi que l’on décrit souvent la Corse. Cette description est exacte : une île surplombée par la montagne qui, à l’exception des plaines orientales, semble descendre à pic sur la mer, se transformant directement en falaise ou créant d’extraordinaires formations rocheuses comme les Calanques de Piana, au Nord d’Ajaccio.
 

Formations rocheuses, calanques de Piana

 Les calanques de Piana


Mais le mot montagne en Corse signifie surtout forêt, grand paysage de végétation en haute altitude, dominé par des cimes (la plus haute est le Monte Cinto à 2.710 mètres, mais beaucoup de sommets dépassent les 2.000 mètres) ; elles sont souvent recouvertes de neige jusqu’à la fin du printemps. Cela fait comprendre la vie des petits villages, encaissés entre les vallées ou accrochés à la pente. Des ruisseaux en grand nombre descendent des montagnes faisant entendre leur harmonieuse musique. Ils offrent des occasions d’évasion aux pêcheurs, en devenant plus larges dans la plaine, ils permettent de pratiquer le canoë.
 

Le Monte Cinto avec randonneurs et rochers

Le Monte Cinto
 

La patrie de Napoléon, le grand rêve de Pascal Paoli

Plus de la moitié des 250.000 habitants de la Corse réside dans les villes. Les deux villes plus importantes sont : Ajaccio, chef-lieu du département de la Corse du Sud et Bastia, chef-lieu du département de la Haute-Corse. Siège de l’Assemblée Régionale (la Corse est, depuis 1982, une région dotée d’un statut particulier modifié en 1991).
 

Ajaccio est, avant tout, la ville de Napoléon qui y est né le 15 août 1769, juste au moment où l’île passait de l’influence génoise à l’influence française. Ajaccio, 55.000 habitants, a de larges avenues, de grandes places et d’importants monuments historiques : la maison Bonaparte, la place Foch, la place de Gaulle, la place d’Austerlitz, au cœur de l’Ajaccio moderne, la cathédrale dédiée à la sainte de la ville (Notre Dame de la Miséricorde), le musée de l’association « A Bandera », le musée du Capitello et le musée Fesch où se trouve exposée actuellement la plus grande collection de peintures italiennes de toute l’Europe.

 

Intérieur du Musée Fesch avec tableaux sur les murs

Une grande collection de peintures italiennes au Musée Fesch !

 

Bastia (45.000 habitants) est une grande-petite ville européenne qui donne sur la mer Tyrrhénienne, son port est très actif. Elle est aussi dominée par son antique citadelle (où a son siège le « Palais des Gouverneurs », important musée ethnographique), à son centre, la place Saint-Nicolas, une grande esplanade donnant sur la mer, est une des plus belles places de la Méditerranée. Il faut visiter la cathédrale Sainte-Marie et l'église Sainte-Croix où est conservée la statue du Christ Noir.


Intérieur chapelle Sainte-Croix avec statue du Christ Noir 

L'église Sainte-Croix possédant la statue du Christ Noir


Les autres villes qui marient également le paysage et l’histoire sont Calvi et Île-Rousse au Nord ; Propriano, Sartène et Bonifacio (sur la hauteur avec sa forteresse génoise d’où l’on voit la Sardaigne) au Sud.

Corte, située dans les montagnes de l’île, est l’antique capitale, lieu sacré en souvenir de la « patria » corse et du héros national Pascal Paoli ; l’Université de Corse y a son siège depuis 1981.

 

Village perché de Corte avec habitations en hauteur

Le village perché de Corte ! 

 

Sous les chênes, l’armée des guerriers de pierre

Même si le premier peuplement de l’île remonte à environ 40.000 ans avant J.-C., la présence de l’homme laisse des traces plus importantes à partir du IXe millénaire avant J.-C. ; stazzoni, stantari, castelli sont les noms que les Corses donnent, dans leur langue, aux monuments préhistoriques d’une grande originalité. Stazzona signifie dolmen, la Corse en a une douzaine ; le plus grand et le plus réputé est celui de Fontanaccia (la tradition populaire le nomme « A stazzona du Diavulu ») ; il se trouve sur le plateau de Cauria entre Sartène et la Côte, dans l’endroit le plus rempli de vestiges de la préhistoire corse.
 

Dolmen de Fontanaccia, construction préhistorique constitué d'une dalle posée sur des pierres verticales

Le dolmen de Fontanaccia


Au centre du plateau de Cauria surgissent les Stantari (littéralement « hommes debout »). Il y a une quinzaine de statues-menhirs de guerriers. A quelques centaines de mètres du premier alignement, il y en a un second, celui de Rinaghju avec ses 46 menhirs enfoncés dans la terre sur deux rangées parallèles, autour d’une fontaine, dans le silence d’un bosquet de chênes verts. Mais, le site archéologique le plus connu de la Corse est celui de Filitosa, un lieu fortifié dont les murs ont été faits avec des fragments de statues-menhirs ; elles représentent des hommes armés d’épées et de poignards.
 

Site archéologique de Filitosa, murs avec statues-menhirs avec visages

Le site archéologique de Filitosa


Les châteaux sont, au contraire, des tours-forteresses qui ont donné leur nom à la civilisation « torreana » (1500-1200 av. J.-C. environ) ; ils se trouvent isolés comme celui de Cucuruzzu, au fond d’une belle forêt de chênes sur le plateau de Levie.

Rome y a également laissé des vestiges ; à Moriani et surtout à Aléria, fondée par les Grecs de Phocée et devenue romaine en 529 av. J.-C., on peut encore voir des voies romaines, le forum, des thermes et le temple.
 

Vestiges du passage des Romains à Aléria

Restes de vestiges romains à Aléria

 

Le grand sentier du Nord au Sud d’une île

Il n’y a pas un seul pays en Europe qui peut, comme la Corse, offrir mer et montagne tout à la fois, la vraie montagne dans son immensité, à quelques pas de la mer. Une centaine de grandes et petites plages (les plus petites avec des rochers sur la côte Ouest, les plus grandes recouvertes de sable sur la côte Est), une dizaine de ports de plaisance, petits, mais très bien équipés pour l’abordage de tout type de bateaux, font de la côte de la Corse un paradis pour ceux qui aiment la mer et ceux qui pratiquent des sports comme la voile et la planche à voile, ou le canoë sur les fleuves et dans les lagunes.
 

Vue sur le bord de mer de la Corse, avec les montagnes en arrière-plan

La Corse, entre mer et montagnes ! 


On trouve dans l’arrière-pays la montagne avec sa végétation alpine (immenses forêts de châtaigniers, chênes, hêtres, aulnes, mélèzes, bouleaux) et sa faune caractéristique qui va des balbuzards qui se nourrissent de poissons, au mouflon, antique mouton sauvage.
En 1971 a été créé le Parc Régional de la Corse qui s’étend du Nord au Sud, le long du grand massif montagneux, sur plus de 200.000 hectares dans un territoire de 93 communes. Ce parc traverse une série de sentiers très bien tracés ; le plus important est le GR 20 (la Grande Randonnée n .20) : un vrai paradis pour l’alpiniste, un refuge idéal pour qui désirerait vivre une expérience inoubliable au contact avec une nature non contaminée et des hommes (les Corses de la Montagne) fiers et hospitaliers.
 

Le Parc Régional de la Corse avec verdure, montagnes, plaine

Le Parc Naturel Régional de la Corse

 

Des traditions ancrées


La Corse est également une terre de vieilles traditions conservées avec encore plus d’attachement, malgré l’influence de la civilisation « continentale » qui tend à effacer les coutumes et les habitudes du passé. Sa langue reflète ses nombreux contacts avec la proche péninsule italienne mais avec, au cours des siècles, une évolution indépendante ; les lois du pays favorisent aujourd’hui la pratique et l’enseignement de la langue corse. La base de l’identité corse est le folklore : il va du carnaval aux fêtes religieuses de Pâques (très renommée, la procession de « U Catenacciu » à Sartène, de la « Cerca » à Erbalunga, de « l’Arrivinta » en Castagniccia), les fêtes de Saint-Erasme, patron des pêcheurs, à Ajaccio et Bastia (le 2 juin) et la fête du Saint des deux villes (le 24 juin, Saint Jean-Baptiste), la fête patronale de Calvi en août et la fête de la Sainte du Niolu à Casamaccioli en septembre, couronnement d’un vaste cycle de fêtes champêtres qui ont lieu pendant tout l’été.

L’artisanat corse est très varié, le patrimoine gastronomique est très important : sont très appréciés les saucissons et le gibier ; les plats à base de poisson sont pleins de fantaisie et les produits laitiers de haute qualité (très renommé « u brocciu », typique ricotta de montagne), excellentes les diverses spécialités de gâteaux (canistrelli, fritelli, falculelli). Les vins de la Corse, provenant des vignobles des plaines, sont renommés. Les nombreux musées ethnographiques et archéologiques qui se trouvent pratiquement dans tous les centres d’une certaine importance touristique, sont d’un grand apport pour le tourisme corse.
 

Charcuterie Corse avec fromage et gressins

Ne manquez pas de savourer les spécialités corses ! 

 

À votre tour maintenant de parcourir l'Île de beauté de vos propres yeux ! Optez pour une croisière en Méditerranée qui vous amènera sur cette île riche en histoire, en traditions mais aussi en paysages...

Envie de partir en croisière ? Ne partez pas au hasard, offrez-vous la croisière qui vous ressemble et toujours au meilleur prix garanti.

DEVIS GRATUIT & SANS ENGAGEMENT AU 04 80 80 88 00_

Laissez-nous votre avis
Note :
* Champs obligatoires
Avis utilisateur
De Laurent  - Le  09/07/2020 11:01
La Corse est un territoire à couper le souffle que ce soit sur la terre ou en mer. C'est ma destination préférée !
De Mélania  - Le  03/06/2020 15:58
Superbe la Corse !
Dans les profondeurs du Nordfjord... De Messine à Taormine, bienvenue en Sicile !
Vous aimez peut être aussi
Gagnez du temps et de l'argent...
Laissez chercher pour vous...
Annuler
Annuler
Recevez les bons plans croisières !
Félicitation, vous êtes désormais inscrit à notre newsletter !
NEWSLETTER
Nos certifications :
SPÉCIALISTE DE LA CROISIÈRE À PRIX DISCOUNT
Socroisiere Croisiere : * Les budgets sont affichés en TTC (soient des montants mini et maxi de la croisière HT complété des taxes portuaires et/ou aéroportuaires): Le budget mini correspondant au prix brochure du fournisseur concerné et établi sur la base d'une cabine quadruple occupé par 2 adultes et 2 enfants moins de 12 ans de la catégorie la plus simple pour chaque type de cabines (intérieure, extérieure, avec balcon, et suite) et le budget maxi correspondant au prix brochure du fournisseur concerné et établi sur la base d'une cabine single (1 adulte) de la catégorie la plus simple pour chaque type de cabines (intérieure, extérieure, avec balcon, et suite) et sous réserve de disponibilités. Les budgets varient en fonction du navire, de la date de la croisière, et de la catégorie de cabine. Ces budgets n'incluent pas les frais de dossier et de dernière minute, ni les suppléments spécifiques susceptibles de s'appliquer à certaines croisières. Le prix effectif sera confirmé au moment de la réservation. Les photos et illustrations de cabines sont présentées à titre indicatif et sont non contractuelles. L’aménagement et la disposition peuvent différer pour des cabines de même catégorie.
Le traitement au nom et pour le compte des compagnies de croisières, est assuré par Socroisiere Croisières, Enseigne partenaire du groupe "Les Experts du Voyage" - Siège social : 2 Boulevard Victor Hugo, 06000 Nice - SARL au capital de 20 000 € - RCS Nice 810 639 880 - Immatriculation "Atout France": IM006150008 - Tél. 04 80 80 88 00 - Garant : ATRADIUS, 44 avenue Georges Pompidou 92596 Levallois-Perret Cedex - RCP : HISCOX, 19 Rue Louis le Grand, 75002 Paris

Offre de financement avec apport obligatoire, réservée aux particuliers et valable pour tout achat de 350€ à 4000€. Sous réserve d’acceptation par Oney Bank. Vous disposez d’un délai de 14 jours pour renoncer à votre crédit. Oney Bank - SA au capital de 50 741 215€ - 40 Avenue de Flandre 59 170 Croix - 546 380 197 RCS Lille Métropole - n° Orias 07 023 261 www.orias.fr. Correspondance : CS 60 006 - 59895 Lille Cedex - www.oney.fr